Scroll to navigation

MEMCPY(3) Manuel du programmeur Linux MEMCPY(3)

NOM

memcpy - Copier une zone mémoire

SYNOPSIS

#include <string.h>
void *memcpy(void *dest, const void *src, size_t n);

DESCRIPTION

La fonction memcpy() copie n octets depuis la zone mémoire src vers la zone mémoire dest. Les deux zones ne doivent pas se chevaucher. Si c'est le cas, utilisez plutôt memmove(3).

VALEUR RENVOYÉE

La fonction memcpy() renvoie un pointeur sur dest.

ATTRIBUTS

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
memcpy() Sécurité des threads MT-Safe

CONFORMITÉ

POSIX.1-2001, POSIX.1-2008, C89, C99, SVr4, 4.3BSD.

NOTES

Le manque de conformité avec l'exigence voulant que les zones mémoire ne se chevauchent pas a constitué la source de nombreux bogues. Les normes POSIX et C déclarent expressément que l'utilisation de memcpy() sur des zones qui se chevauchent conduit à un comportement non défini. En particulier, une optimisation de performance de memcpy() sur certaines plateformes, dont x86-64, dans la glibc 2.13 incluait un changement de l'ordre dans lequel les octets étaient copiés de src dans dest.

Ce changement a entraîné des défauts dans un bon nombre d'applications qui copiaient des zones se chevauchant. L'ordre dans lequel les octets sont copiés dans les implémentations précédentes a caché ce bogue de façon fortuite et il est apparu lorsque l'ordre de la copie a été inversé. Un symbole versionné a été ajouté à la glibc 2.14 de façon à ce que d'anciens binaires (comme ceux dont les liens ont été édités vers des versions antérieures à la glibc 2.14) emploient une implémentation de memcpy() qui gère le cas du chevauchement de façon sûre (en fournissant une « ancienne » implémentation de memcpy() qui a été renommée en memmove(3)).

VOIR AUSSI

bcopy(3), bstring(3), memccpy(3), memmove(3), mempcpy(3), strcpy(3), strncpy(3), wmemcpy(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.10 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org>, Frédéric Hantrais <fhantrais@gmail.com> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

15 septembre 2017