Scroll to navigation

RMDIR(2) Manuel du programmeur Linux RMDIR(2)

NOM

rmdir - Supprimer un répertoire

SYNOPSIS

#include <unistd.h>

int rmdir(const char *pathname);

DESCRIPTION

rmdir() supprime un répertoire, lequel doit être vide.

VALEUR RENVOYÉE

En cas de succès, zéro est renvoyé. En cas d'erreur, -1 est renvoyé et errno reçoit une valeur adéquate.

ERREURS

EACCES
Les droits d'écriture dans le répertoire contenant pathname ne sont pas autorisés, ou bien un des répertoires de pathname ne permet pas le parcours. (Consultez aussi path_resolution(7).
EBUSY
pathname is currently in use by the system or some process that prevents its removal. On Linux, this means pathname is currently used as a mount point or is the root directory of the calling process.
EFAULT
nom_chemin pointe en dehors de l'espace d'adressage accessible.
EINVAL
pathname a . comme dernier composant.
ELOOP
Trop de liens symboliques ont été rencontrés en parcourant nom_chemin.
ENAMETOOLONG
nom_chemin est trop long.
ENOENT
Un des répertoires du chemin d'accès nom_chemin n'existe pas ou est un lien symbolique pointant nulle part.
ENOMEM
La mémoire disponible du noyau n'était pas suffisante.
ENOTDIR
pathname, ou un élément du chemin d'accès pathname n'est pas un répertoire.
ENOTEMPTY
pathname contains entries other than . and .. ; or, pathname has .. as its final component. POSIX.1 also allows EEXIST for this condition.
EPERM
Le répertoire contenant pathname a son sticky bit positionné (S_ISVTX), et l'UID effectif du processus n'est pas le même que celui du répertoire à supprimer, ou celui du répertoire le contenant, et le processus n'est pas privilégié (sous Linux : n'a pas la capacité CAP_FOWNER).
EPERM
Le système de fichiers contenant pathname ne permet pas la suppression de répertoires.
EROFS
pathname correspond à un répertoire situé sur un système de fichiers en lecture seule.

CONFORMITÉ

POSIX.1-2001, POSIX.1-2008, SVr4, 4.3BSD.

BOGUES

Des problèmes dans le protocole sous-jacent à NFS peuvent provoquer la disparition inattendue de répertoires encore utilisés.

VOIR AUSSI

rm(1), rmdir(1), chdir(2), chmod(2), mkdir(2), rename(2), unlink(2), unlinkat(2)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.07 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Frédéric Hantrais <fhantrais@gmail.com>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

8 août 2015 Linux