Scroll to navigation

UTMPDUMP(1) Commandes de l'utilisateur UTMPDUMP(1)

NOM

utmpdump - Vider des fichiers utmp et wtmp au format brut

SYNOPSIS

utmpdump [options] [fichier]

DESCRIPTION

utmpdump est un programme simple pour vider des fichiers utmp et wtmp au format brut, afin de pouvoir les examiner. utmpdump lit l’entrée standard sauf si un fichier est indiqué.

OPTIONS

-f, --follow
Afficher les données ajoutées lorsque le fichier grossit.
-o, --output fichier
Écrire la sortie de la commande dans fichier au lieu de la sortie standard.
-r, --reverse
Restaurer, réécrire les informations de connexion éditées dans les fichiers utmp et wtmp.
-V, --version
Afficher le nom et la version du logiciel et quitter.
-h, --help
Afficher l’aide-mémoire puis quitter.

NOTES

utmpdump peut être utile en cas d’entrées utmp ou wtmp corrompues. Il peut vider utmp ou wtmp dans un fichier ASCII, qui peut ensuite être modifié pour supprimer les entrées boguées, puis réintégré en utilisant :

utmpdump -r < fichier_ASCII > wtmp

Avertissement : utmpdump n’a été écrit que pour des besoins de débogage.

Formats de fichier

Seule la version binaire de utmp(5) est standardisée. Les vidages textuels peuvent devenir incompatibles à l'avenir.

La version 2.28 était la dernière qui produisait une sortie texte avec le format d'horodatage ctime(3). Les vidages plus récents utilisent le format d'horodatage ISO-8601 avec une précision d'une milliseconde dans le fuseau horaire UTC-0. La conversion à partir de l'ancien format d'horodatage peut être faite vers le binaire, bien que les tentatives pour faire ainsi puissent mener à une dérive d'un certain nombre de fuseaux horaires.

BOGUES

Vous ne devriez pas utiliser l’option -r, car le format des fichiers utmp ou wtmp dépend fortement du format d’entrée. Cet outil n’a pas été écrit pour une utilisation normale, mais seulement pour le débogage.

AUTEUR

Michael Krapp

VOIR AUSSI

last(1), w(1), who(1), utmp(5)

DISPONIBILITÉ

La commande utmpdump fait partie du paquet util-linux, elle est disponible sur l’archive du noyau Linux.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <ccb@club-internet.fr>, Michel Quercia <quercia AT cal DOT enst DOT fr>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Frédéric Delanoy <delanoy_f@yahoo.com>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Christophe Sauthier <christophe@sauthier.com>, Sébastien Blanchet, Jérôme Perzyna <jperzyna@yahoo.fr>, Aymeric Nys <aymeric AT nnx POINT com>, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Yves Rütschlé <l10n@rutschle.net>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Philippe Piette <foudre-blanche@skynet.be>, Jean-Baka Domelevo-Entfellner <domelevo@gmail.com>, Nicolas Haller <nicolas@boiteameuh.org>, Sylvain Archenault <sylvain.archenault@laposte.net>, Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr>, Jade Alglave <jade.alglave@ens-lyon.org>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Alexandre Kuoch <alex.kuoch@gmail.com>, Lyes Zemmouche <iliaas@hotmail.fr>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Alexandre Normand <aj.normand@free.fr>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Pierre Giraud <jean-pierregiraud@neuf.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

Juillet 2014 util-linux