Scroll to navigation

SYSCTL(2) Manuel du programmeur Linux SYSCTL(2)

NOM

sysctl - Lire/écrire les paramètres système

SYNOPSIS

#include <unistd.h>
#include <linux/sysctl.h>
int _sysctl(struct __sysctl_args *args);

DESCRIPTION

This system call no longer exists on current kernels! See NOTES.

L'appel système _sysctl() lit et/ou écrit les paramètres du noyau. Par exemple, le nom d'hôte ou le nombre maximal de fichiers ouverts. L'argument a la forme


struct __sysctl_args {
    int    *name;    /* tableau d'entiers décrivant la variable */
    int     nlen;    /* longueur de ce tableau */
    void   *oldval;  /* 0 ou adresse où stocker l'ancienne valeur */
    size_t *oldlenp; /* espace disponible pour l'ancienne valeur,
                        remplacé par la taille réelle de cette valeur */
    void   *newval;  /* 0 ou adresse de la nouvelle valeur */
    size_t  newlen;  /* taille de la nouvelle valeur */
};


Cet appel effectue une recherche dans la structure arborescente regroupée sous le répertoire /proc/sys, puis, si les valeurs réclamées y sont trouvées, appelle les routines appropriées pour lire ou modifier les valeurs.

VALEUR RENVOYÉE

_sysctl() renvoie 0 s'il réussit, et -1 s'il échoue auquel cas errno contient le code d'erreur.

ERREURS

EACCES, EPERM
Pas de droits de parcours sur l'un des « répertoires » rencontrés, ou pas de permission de lecture avec oldval non nul, ou encore pas de permission d'écriture avec newval non nul.
EFAULT
Demande de lecture de la valeur précédente en fournissant oldval non NULL, mais pas de place disponible dans oldlenp.
ENOTDIR
name non trouvé.

VERSIONS

This system call first appeared in Linux 1.3.57. It was removed in Linux 5.5.

CONFORMITÉ

This call is Linux-specific, and should not be used in programs intended to be portable. It originated in 4.4BSD. Only Linux has the /proc/sys mirror, and the object naming schemes differ between Linux and 4.4BSD, but the declaration of the sysctl() function is the same in both.

NOTES

Use of this system call was long discouraged: since Linux 2.6.24, uses of this system call result in warnings in the kernel log, and in Linux 5.5, the system call was finally removed. Use the /proc/sys interface instead.

Note that on older kernels where this system call still exists, it is available only if the kernel was configured with the CONFIG_SYSCTL_SYSCALL option. Furthermore, glibc does not provide a wrapper for this system call, necessitating the use of syscall(2).

BOGUES

Les noms des objets peuvent varier d'une version à l'autre du noyau, ce qui rend cet appel système sans intérêt pour les applications.

Tous les objets disponibles ne sont pas correctement documentés.

Il n'est pas possible de changer de système d'exploitation en écrivant dans /proc/sys/kernel/ostype.

EXEMPLES

#define _GNU_SOURCE
#include <unistd.h>
#include <sys/syscall.h>
#include <string.h>
#include <stdio.h>
#include <stdlib.h>
#include <linux/sysctl.h>
int _sysctl(struct __sysctl_args *args );
#define OSNAMESZ 100
int
main(void)
{
    struct __sysctl_args args;
    char osname[OSNAMESZ];
    size_t osnamelth;
    int name[] = { CTL_KERN, KERN_OSTYPE };
    memset(&args, 0, sizeof(struct __sysctl_args));
    args.name = name;
    args.nlen = sizeof(name)/sizeof(name[0]);
    args.oldval = osname;
    args.oldlenp = &osnamelth;
    osnamelth = sizeof(osname);
int
main(void)
{
    if (syscall(SYS__sysctl, &args) == -1) {
        perror("sysctl");
        exit(EXIT_FAILURE);
    }
    printf("Cette machine fonctionne avec %*s\n", osnamelth, osname);
    exit(EXIT_SUCCESS);
}

VOIR AUSSI

proc(5)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.07 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

9 juin 2020 Linux