Scroll to navigation

GETTTYENT(3) Manuel du programmeur Linux GETTTYENT(3)

NOM

getttyent, getttynam, setttyent, endttyent - Lire le fichier des terminaux

SYNOPSIS

#include <ttyent.h>

struct ttyent *getttyent(void);

struct ttyent *getttynam(const char *nom);

int setttyent(void);

int endttyent(void);

DESCRIPTION

Ces fonctions fournissent une interface pour le fichier _PATH_TTYS (par exemple /etc/ttys).

La fonction setttyent() ouvre le fichier, ou reprend la lecture au début s'il était déjà ouvert.

La fonction endttyent() ferme le fichier.

La fonction getttynam() recherche un nom de terminal dans le fichier. Elle renvoie un pointeur sur une structure ttyent (voir ci-dessous).

La fonction getttyent() ouvre le fichier _PATH_TTYS (si besoin) et renvoie la première entrée. Si le fichier est déjà ouvert, elle renvoie l'entrée suivante. La structure ttyent est définie comme suit :


struct ttyent {
        char    *ty_name;       /* nom du terminal */
        char    *ty_getty;      /* commande à exécuter (p.ex. : getty) */
        char    *ty_type;       /* type termcap de terminal */
        int     ty_status;      /* attributs d'état */
        char    *ty_window;     /* commande gestionnaire de fenêtres */
        char    *ty_comment;    /* commentaires */
};


Le champ ty_status peut valoir :


#define TTY_ON       0x01   /* autoriser les logins (avec ty_getty) */
#define 	TTY_SECURE   0x02   /* autoriser le login de l'UID zéro */


ATTRIBUTS

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
getttyent(), setttyent(), endttyent(), getttynam() Sécurité des threads MT-Unsafe race:ttyent

CONFORMITÉ

Not in POSIX.1. Present on the BSDs, and perhaps other systems.

NOTES

Sous Linux, le fichier /etc/ttys, et les fonctions décrites ci-dessus ne sont pas utilisés.

VOIR AUSSI

ttyname(3), ttyslot(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.07 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

15 septembre 2017 GNU