Scroll to navigation

FNMATCH(3) Manuel du programmeur Linux FNMATCH(3)

NOM

fnmatch - Correspondance de noms de fichiers

SYNOPSIS

#include <fnmatch.h>

int fnmatch(const char *pattern, const char *string, int flags);

DESCRIPTION

La fonction fnmatch() vérifie si l'argument string correspond avec le motif pattern, qui peut contenir des méta-caractères d'un interpréteur de commande.

L'argument flags modifie le comportement de la fonction. C'est un OU binaire entre zéro ou plusieurs des drapeaux suivants :

Traiter la barre oblique inverse « \ » comme un caractère ordinaire, et non pas un caractère d'échappement.
Ne faire correspondre une barre oblique « / » dans string qu'avec une barre oblique dans pattern, et non avec les méta-caractères « * » ou « ? », et non plus avec une expression entre crochets « [] » contenant une barre oblique.
Un point en début de string doit exactement correspondre avec un point dans pattern. Un point est considéré comme en-tête de chaîne, s'il est le premier caractère de string, ou si FNM_PATHNAME est défini, et si le point suit immédiatement une barre oblique.
Il s'agit d'un synonyme GNU de FNM_PATHNAME.
(Extension GNU) La correspondance est considérée comme correcte si le motif correspond à un segment initial de la chaîne string suivi d'une barre oblique. Ce drapeau est réservé pour un usage interne de la glibc, et n'est pas toujours implémenté.
(Extension GNU) La correspondance est insensible à la casse.

VALEUR RENVOYÉE

Zéro si la chaîne string correspond au motif pattern, FNM_NOMATCH s'il n'y a pas correspondance, et une autre valeur non nulle s'il y a erreur.

CONFORMITÉ

POSIX.2. Les drapeaux FNM_FILE_NAME, FNM_LEADING_DIR et FNM_CASEFOLD sont des extensions GNU.

VOIR AUSSI

sh(1), glob(3), scandir(3), wordexp(3), glob(7)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 3.65 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse http://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

Depuis 2010, cette traduction est maintenue à l'aide de l'outil po4a <http://po4a.alioth.debian.org/> par l'équipe de traduction francophone au sein du projet perkamon <http://perkamon.alioth.debian.org/>.

Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/> (1996-2003), Alain Portal <http://manpagesfr.free.fr/> (2003-2006). Florentin Duneau et l'équipe francophone de traduction de Debian (2006-2009).

Veuillez signaler toute erreur de traduction en écrivant à <debian-l10n-french@lists.debian.org> ou par un rapport de bogue sur le paquet manpages-fr.

Vous pouvez toujours avoir accès à la version anglaise de ce document en utilisant la commande « man -L C <section> <page_de_man> ».

15 octobre 2000 GNU