Scroll to navigation

CREATE_MODULE(2) Manuel du programmeur Linux CREATE_MODULE(2)

NOM

create_module - Créer une entrée de module chargeable

SYNOPSIS

#include <linux/module.h>
caddr_t create_module(const char *name, size_t size);

Remarque : cet appel système n'est pas déclaré par les en-têtes de la glibc ; consultez la section NOTES.

DESCRIPTION

Remarque : cet appel système n'est présent dans Linux qu'avant le noyau 2.6.

create_module() essaye de créer une entrée de module chargeable et réserve la mémoire noyau qui est nécessaire pour maintenir le module. Cet appel système nécessite des privilèges.

VALEUR DE RETOUR

S'il réussit, il renvoie l'adresse noyau où le module résidera. S'il échoue, il renvoie -1 et remplit errno en conséquence.

ERREURS

EEXIST
Un module du même nom existe déjà.
EFAULT
name est en dehors de l'espace d'adressage du programme.
EINVAL
La taille demandée est trop petite, même pour les informations de l'en-tête du module.
ENOMEM
Le noyau ne peut pas allouer un bloc contigu de mémoire suffisamment grand pour le module.
ENOSYS
create_module() n'est pas pris en charge par cette version du noyau (par exemple un noyau en version 2.6 ou au-delà).
EPERM
L'appelant n'est pas privilégié (n'a pas la capacité CAP_SYS_MODULE).

VERSIONS

Cet appel système n'est présent dans Linux que jusqu'au noyau 2.4 ; il a été supprimé dans Linux 2.6.

CONFORMITÉ

create_module() est spécifique à Linux.

NOTES

Cet appel système obsolète n'est pas pris en charge par la glibc. Il n'est pas déclaré dans les en-têtes de la glibc mais, par un caprice de l'histoire, les versions de glibc antérieures à 2.23 fournissaient une interface binaire pour cet appel système. Ainsi, il suffisait de déclarer manuellement l'interface dans votre code pour utiliser cet appel système. Sinon, vous pouvez l'invoquer en utilisant syscall(2).

VOIR AUSSI

delete_module(2), init_module(2), query_module(2)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.05 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <http://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org> et David Prévot <david@tilapin.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

15 septembre 2017 Linux