Scroll to navigation

SHA1SUM(1) Commandes de l'utilisateur SHA1SUM(1)

NOM

sha1sum - Calculer et vérifier l'empreinte numérique SHA1

SYNOPSIS

sha1sum [OPTION] ... [FICHIER] ...

DESCRIPTION

Afficher ou vérifier les sommes de contrôle SHA1 (160 bits).

L'entrée standard est lue quand FICHIER est omis ou quand FICHIER vaut « - ».

-b, --binary
lire en mode binaire
-c, --check
lire les sommes de contrôle SHA1 des FICHIERs et les vérifier
--tag
créer une somme de contrôle de type BSD
-t, --text
lire en mode texte (par défaut)
-z, --zero
terminer chaque ligne produite par un octet NULL final plutôt que par un changement de ligne et désactiver l'échappement des noms de fichier

Les cinq options suivantes ne sont utiles que lors de la vérification des sommes de contrôle :

--ignore-missing
ne pas échouer ou signaler l’état pour les fichiers manquants
--quiet
ne pas afficher OK pour chaque fichier vérifié avec succès
--status
ne rien afficher, le code d'état montre le succès
--strict
quitter avec un code de retour différent de zéro en cas de formatage incorrect des lignes de sommes de contrôle
-w, --warn
avertir lorsque les lignes de sommes de contrôle sont mal formatées
--help
afficher l'aide-mémoire et quitter
--version
afficher le nom et la version du logiciel et quitter

Les sommes sont calculées selon la méthode décrite dans le document FIPS-180-1. Lors de la vérification, l'entrée doit être une sortie précédente du programme. Le mode par défaut affiche une ligne avec la somme de contrôle, une espace, un caractère indiquant le type (« * » pour binaire, une espace «   » pour texte ou quand binaire n'a pas de sens) et le nom de chaque FICHIER.

Note : il n'y a pas de différences entre le mode binaire et le mode texte sur les systèmes GNU.

BOGUES

L'algorithme SHA-1 ne doit pas être utilisé à des fins de sécurité. Utilisez plutôt un algorithme SHA-2, tel qu'implémenté par les programmes sha224sum(1), sha256sum(1), sha384sum(1) et sha512sum(1), ou l'algorithme BLAKE2 tel qu'implémenté dans b2sum(1).

AUTEUR

Écrit par Ulrich Drepper, Scott Miller et David Madore.

SIGNALER DES BOGUES

Aide en ligne de GNU coreutils : <https://www.gnu.org/software/coreutils/>
Signaler toute erreur de traduction à <https://translationproject.org/team/fr.html>

COPYRIGHT

Copyright © 2020 Free Software Foundation, Inc. Licence GPLv3+ : GNU GPL version 3 ou ultérieure <https://gnu.org/licenses/gpl.html>
Ce programme est un logiciel libre. Vous pouvez le modifier et le redistribuer. Il n'y a AUCUNE GARANTIE dans la mesure autorisée par la loi.

VOIR AUSSI

Documentation complète : <https://www.gnu.org/software/coreutils/sha1sum>
aussi disponible localement à l’aide de la commande : info '(coreutils) sha1sum invocation'

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Steve Petruzzello <dlist@bluewin.ch>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Bastien Scher <bastien0705@gmail.com>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Pierre Giraud <jean-pierregiraud@neuf.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

June 2020 GNU coreutils 8.32