Scroll to navigation

POSIX_FALLOCATE(3) Manuel du programmeur Linux POSIX_FALLOCATE(3)

NOM

posix_fallocate – Allouer de l'espace pour un fichier

SYNOPSIS

#include <fcntl.h>
int posix_fallocate(int fd, off_t offset, off_t len);

Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consulter feature_test_macros(7)) :

posix_fallocate() :

_POSIX_C_SOURCE >= 200112L

DESCRIPTION

La fonction posix_fallocate() assure l'allocation d'espace disque pour le fichier référencé par le descripteur fd pour les octets dans l'intervalle commençant à offset et s'étendant sur len octets. Après un appel réussi à posix_fallocate(), toute écriture ultérieure dans l'intervalle spécifié est garantie de ne pas échouer à cause d'un manque d'espace disque.

Si la taille du fichier est inférieure à offset+len, le fichier est agrandi à cette taille ; autrement, la taille du fichier n'est pas modifiée.

VALEUR RENVOYÉE

posix_fallocate() renvoie 0 si elle réussit et un numéro d'erreur si elle échoue. Notez que errno n'est pas écrite.

ERREURS

fd n'est pas un descripteur de fichier valable ou n'est pas ouvert en écriture.
offset+len dépasse la taille maximale du fichier.
Un signal a été capturé pendant l'exécution.
offset était inférieur à 0, len était inférieur ou égal à 0 ou le système de fichiers sous-jacent ne prend par en charge l'opération.
fd ne fait pas référence à un fichier régulier.
Il n'y a pas suffisamment d'espace disponible sur le périphérique où se trouve le fichier référencé par fd.
Le système de fichiers contenant le fichier référencé par fd ne prend pas en charge cette opération. Ce code d'erreur peut être retourné par des bibliothèques C, comme musl libc, n'effectuant pas l'émulation expliquée dans les NOTES.
fd fait référence à un tube.

VERSIONS

posix_fallocate() est disponible depuis la version 2.1.94 de la glibc.

ATTRIBUTS

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).

Interface Attribut Valeur
posix_fallocate() Sécurité des threads MT-Safe (mais consultez les NOTES)

CONFORMITÉ

POSIX.1-2001.

POSIX.1-2008 indique qu'une implémentation doit renvoyer l'erreur EINVAL si len valait 0 ou si offset était inférieur à 0. POSIX.1-2001 indique qu'une implémentation doit renvoyer l'erreur EINVAL si len est inférieur à 0 ou si offset est inférieur à 0 et peut renvoyer cette erreur si len est égal à 0.

NOTES

Dans l'implémentation de la glibc, posix_fallocate() est implémentée avec un appel à fallocate(2) qui est MT-safe. Si le système de fichiers sous-jacent ne prend pas fallocate(2) en charge, alors l'opération est émulée avec les réserves suivantes :

  • L'émulation n'est pas efficace.
  • Il y a une situation de compétition dans laquelle des écritures concurrentes depuis un autre fil d'exécution ou processus peuvent être réécrites avec des octets NULL.
  • Il y a une situation de compétition dans laquelle l'augmentation de la taille d'un fichier par un autre fil d'exécution ou processus peut engendrer un fichier dont la taille est inférieure à celle attendue.
  • Si fd a été ouvert avec les attributs O_APPEND ou O_WRONLY, la fonction échoue avec l'erreur EBADF.

L'émulation n'est en général pas MT-Safe. Sur Linux, les applications peuvent utiliser fallocate(2) lorsqu'elles ne peuvent tolérer les réserves venant de l'émulation. En général, cela n'est recommandé que si l'application souhaite terminer l'opération si EOPNOTSUPP est retourné. Autrement, l'application doit elle-même implémenter une méthode de secours avec les mêmes problèmes que ceux fournis par la glibc.

VOIR AUSSI

fallocate(1), fallocate(2), lseek(2), posix_fadvise(2)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.10 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

1 novembre 2020 GNU