Scroll to navigation

NAN(3) Manuel du programmeur Linux NAN(3)

NOM

nan, nanf, nanl - Fonctions renvoyant « Not a Number »

SYNOPSIS

#include <math.h>

double nan(const char *tagp);
float nanf(const char *tagp);
long double nanl(const char *tagp);

Éditer les liens avec -lm.


Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consulter feature_test_macros(7)) :

nan(), nanf(), nanl() :

_ISOC99_SOURCE || _POSIX_C_SOURCE >= 200112L

DESCRIPTION

Ces fonctions renvoient une représentation (déterminée par tagp) d'un NaN (« Not A Number », élément non numérique indiquant un cas d'erreur dans les routines mathématiques) silencieux. Si cette implémentation ne supporte pas les NaN, ces fonctions renvoient zéro.

L'appel nan("char-sequence") est équivalent à :


strtod("NAN(char-sequence)", NULL);


Et de même, les appels à nanf() et nanl() sont équivalents aux appels analogues à strtof(3) et strtold(3).

L'argument tagp est utilisé de manière non spécifiée. Sur les systèmes IEEE 754, il existe de nombreuses représentations de NaN, et tagp en sélectionne une. Sur les autres systèmes, il peut n'avoir aucun effet.

VERSIONS

Ces fonctions sont apparues pour la première fois dans la version 2.1 de la glibc.

ATTRIBUTS

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
nan(), nanf(), nanl() Sécurité des threads MT-Safe locale

CONFORMITÉ

C99, POSIX.1-2001, POSIX.1-2008. See also IEC 559 and the appendix with recommended functions in IEEE 754/IEEE 854.

VOIR AUSSI

isnan(3), strtod(3), math_error(7)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.07 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Cédric Boutillier <cedric.boutillier@gmail.com>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

15 mars 2016 GNU