Scroll to navigation

MALLOC_INFO(3) Manuel du programmeur Linux MALLOC_INFO(3)

NOM

malloc_info - Exporter l'état de malloc vers un flux

SYNOPSIS

#include <malloc.h>
int malloc_info(int options, FILE *stream);

DESCRIPTION

La fonction malloc_info() exporte une chaîne XML décrivant l'état actuel de l'allocation mémoire pour l'appelant. Cette chaîne est écrite dans le flux stream. La chaîne exportée contient des informations concernant toutes les arènes (consultez malloc(3)).

Dans la mise en œuvre actuelle, le paramètre options doit être nul.

VALEUR RENVOYÉE

En cas de succès, malloc_info() renvoie 0. En cas d'erreur, -1 est renvoyé et errno contient le code d'erreur.

ERREURS

EINVAL
Le paramètre options n'était pas nul.

VERSIONS

malloc_info() est disponible depuis la glibc 2.10.

ATTRIBUTS

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
malloc_info() Sécurité des threads MT-Safe

CONFORMITÉ

Cette fonction est une extension GNU.

NOTES

L'information d'allocation mémoire est fournie sous forme de flux XML (plutôt que de structure C) car les informations fournies pourront évoluer dans le futur, en raison de modifications dans le code mis en œuvre. La sortie XML comporte un champ de version.

La fonction open_memstream(3) peut être utilisée pour envoyer la sortie de malloc_info() directement dans un tampon en mémoire plutôt que dans un fichier.

La fonction malloc_info() est conçue pour combler les manques de malloc_stats(3) et mallinfo(3).

EXEMPLES

Le programme ci-dessous accepte jusqu'à quatre paramètres en ligne de commande, dont les trois premiers sont obligatoires. Le premier paramètre indique le nombre de processus légers (« threads ») que le programme doit créer. Tous les threads, thread principal compris, allouent le nombre de blocs de mémoire indiqué en deuxième paramètre. Le troisième paramètre contrôle la taille des blocs à allouer. Le thread principal crée des blocs de cette taille, le deuxième thread créé par le programme alloue des blocs deux fois plus grands, le troisième thread alloue des blocs trois fois plus grands, et ainsi de suite.

Le programme appelle malloc_info() deux fois pour afficher l'état de l'allocation mémoire. Le premier appel est effectué avant la création d’un thread ou l'allocation de mémoire. Le deuxième appel est effectué une fois que tous les threads ont alloué de la mémoire.

Dans l'exemple suivant, les paramètres commandent la création d'un thread additionnel, allouant 10000 blocs de mémoire, comme le thread principal. Une fois les blocs de mémoire alloués, malloc_info() affiche l'état des deux arènes.


$ getconf GNU_LIBC_VERSION
glibc 2.13
$ ./a.out 1 10000 100
============ Avant allocation des blocs ============
<malloc version="1">
<heap nr="0">
<sizes>
</sizes>
<total type="fast" count="0" size="0"/>
<total type="rest" count="0" size="0"/>
<system type="current" size="135168"/>
<system type="max" size="135168"/>
<aspace type="total" size="135168"/>
<aspace type="mprotect" size="135168"/>
</heap>
<total type="fast" count="0" size="0"/>
<total type="rest" count="0" size="0"/>
<system type="current" size="135168"/>
<system type="max" size="135168"/>
<aspace type="total" size="135168"/>
<aspace type="mprotect" size="135168"/>
</malloc>
============ Après allocation des blocs ============
<malloc version="1">
<heap nr="0">
<sizes>
</sizes>
<total type="fast" count="0" size="0"/>
<total type="rest" count="0" size="0"/>
<system type="current" size="1081344"/>
<system type="max" size="1081344"/>
<aspace type="total" size="1081344"/>
<aspace type="mprotect" size="1081344"/>
</heap>
<heap nr="1">
<sizes>
</sizes>
<total type="fast" count="0" size="0"/>
<total type="rest" count="0" size="0"/>
<system type="current" size="1032192"/>
<system type="max" size="1032192"/>
<aspace type="total" size="1032192"/>
<aspace type="mprotect" size="1032192"/>
</heap>
<total type="fast" count="0" size="0"/>
<total type="rest" count="0" size="0"/>
<system type="current" size="2113536"/>
<system type="max" size="2113536"/>
<aspace type="total" size="2113536"/>
<aspace type="mprotect" size="2113536"/>
</malloc>


Source du programme

#include <unistd.h>
#include <stdlib.h>
#include <pthread.h>
#include <malloc.h>
#include <errno.h>
static size_t tailleBloc;
static int nbThreads, nbBlocs;
#define errExit(msg)    do { perror(msg); exit(EXIT_FAILURE); \
                        } while (0)
static void *
thread_func(void *arg)
{
    int j;
    int tn = (int) arg;
    /* Le multiplicateur '(2 + tn)' s'assure que chaque thread (dont
       le thread principal) alloue une quantité de mémoire différente */
    for (j = 0; j < nbBlocs; j++)
        if (malloc(tailleBloc * (2 + tn)) == NULL)
            errExit("malloc-thread");
    sleep(100);         /* Attendre que le thread principal se termine */
    return NULL;
}
int
main(int argc, char *argv[])
{
    int j, tn, tpsSommeil;
    pthread_t *thr;
    if (argc < 4) {
        fprintf(stderr,
                "%s nb-threads nb-blocs taille-bloc [tps-sommeil]\n",
                argv[0]);
        exit(EXIT_FAILURE);
    }
    nbThreads = atoi(argv[1]);
    nbBlocs = atoi(argv[2]);
    tailleBloc = atoi(argv[3]);
    tpsSommeil = (argc > 4) ? atoi(argv[4]) : 0;
    thr = calloc(nbThreads, sizeof(pthread_t));
    if (thr == NULL)
        errExit("calloc");
    printf("============ Avant allocation des blocs ============\n");
    malloc_info(0, stdout);
    /* Créer les threads allouant des quantités de mémoire différentes */
    for (tn = 0; tn < nbThreads; tn++) {
        errno = pthread_create(&thr[tn], NULL, thread_func,
                               (void *) tn);
        if (errno != 0)
            errExit("pthread_create");
        /* Si un intervalle de sommeil existe après le démarrage de
           chaque thread, les threads ne vont sans doute pas se battre
           pour les mutex malloc, et par conséquent les enclos mémoire
           supplémentaires ne seront pas alloués (consultez malloc(3)).
           */
        if (tpsSommeil > 0)
            sleep(tpsSommeil);
    }
    /* Le thread principal alloue également de la mémoire */
    for (j = 0; j < nbBlocs; j++)
        if (malloc(tailleBloc) == NULL)
            errExit("malloc");
    sleep(2);           /* Donner à tous les threads une chance
                           de terminer les allocations */
    printf("\n============ Après allocation des blocs ============\n");
    malloc_info(0, stdout);
    exit(EXIT_SUCCESS);
}

VOIR AUSSI

mallinfo(3), malloc(3), malloc_stats(3), mallopt(3), open_memstream(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.07 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Grégoire Scano <gregoire.scano@malloc.fr>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

9 juin 2020 GNU