Scroll to navigation

IOCTL_NS(2) System Calls Manual IOCTL_NS(2)

NOM

ioctl_ns - opérations ioctl() pour les espaces de noms Linux

DESCRIPTION

Recherche des relations entre les espaces de noms

Les opérations ioctl(2) suivantes sont fournies pour permettre la recherche de relations entre espaces de noms (voir user_namespaces(7) et pid_namespaces(7)). La forme des appels est :


new_fd = ioctl(fd, request);

In each case, fd refers to a /proc/pid/ns/* file. Both operations return a new file descriptor on success.

Renvoie un descripteur de fichier qui se rapporte à l'espace de noms de l'utilisateur propriétaire pour l'espace de noms auquel renvoie fd.
Renvoie un descripteur de fichier qui se rapporte à l'espace de noms parent de l'espace auquel renvoie fd. Cette opération n'est valable que pour des espaces de noms hiérarchiques (à savoir les espaces de noms de PID et d'utilisateur). Pour les espaces de noms utilisateur, NS_GET_PARENT est synonyme de NS_GET_USERNS.

Le nouveau descripteur de fichier renvoyé par ces opérations est ouvert avec les attributs O_RDONLY et O_CLOEXEC (close-on-exec ; voir fcntl(2)).

By applying fstat(2) to the returned file descriptor, one obtains a stat structure whose st_dev (resident device) and st_ino (inode number) fields together identify the owning/parent namespace. This inode number can be matched with the inode number of another /proc/pid/ns/{pid,user} file to determine whether that is the owning/parent namespace.

Chacune de ces opérations ioctl(2) peut échouer avec les erreurs suivantes :

L'espace de noms demandé va au-delà de la cible de l'espace de noms de l'appelant. Cette erreur peut arriver si, par exemple, l'espace de noms du propriétaire est un ancêtre de l'espace de noms de l'utilisateur actuel de l'appelant. Elle peut aussi survenir en cas de tentative d'obtenir le parent de l'espace de noms de l'utilisateur initial ou du PID.
L'opération n'est pas prise en charge par cette version du noyau.

De plus, l'opération NS_GET_PARENT peut échouer avec l'erreur suivante :

fd se rapporte à un espace de noms non hiérarchique.

Voir la section EXEMPLE pour un exemple d'utilisation de ces opérations.

Recherche du type d'espace de noms

L'opération NS_GET_NSTYPE (disponible depuis Linux 4.11) peut être utilisée pour rechercher le type d'espace de noms auquel se rapporte le descripteur de fichier fd :


nstype = ioctl(fd, NS_GET_NSTYPE);

fd refers to a /proc/pid/ns/* file.

La valeur de renvoi est une des valeurs de CLONE_NEW*, qui peut être indiquée à clone(2) ou à unshare(2) afin de créer un espace de noms.

Rechercher le propriétaire d'un espace de noms utilisateur

L'opération NS_GET_OWNER_UID (disponible depuis Linux 4.11) peut être utilisée pour rechercher l'identifiant de l'utilisateur propriétaire d'un espace de noms utilisateur (c'est-à-dire l'identifiant de l'utilisateur réel du processus qui a créé l'espace de noms utilisateur). La forme de l'appel est :


uid_t uid;
ioctl(fd, NS_GET_OWNER_UID, &uid);

fd refers to a /proc/pid/ns/user file.

L'identifiant de l'utilisateur propriétaire est renvoyé dans l'uid_t vers lequel pointe le troisième paramètre.

Cette opération peut échouer avec l'erreur suivante :

fd ne se rapporte pas à un espace de noms utilisateur.

ERREURS

Chacune des opérations ioctl() ci-dessus peut renvoyer les erreurs suivantes :

fd ne renvoie pas à un fichier /proc/[pid]/ns/*.

STANDARDS

Les espaces de noms et les opérations décrits sur cette page sont spécifiques à Linux.

EXEMPLES

L'exemple présenté ci-dessous utilise les opérations ioctl(2) décrites ci-dessus pour effectuer une simple recherche de relations entre espaces de noms. Les sessions d'interpréteur de commandes suivantes montrent divers exemples de l'utilisation de ce programme.

L'essai pour obtenir le parent de l'espace de noms utilisateur initial échoue, car il n'a pas de parent :


$ ./ns_show /proc/self/ns/user p
L'espace de noms du parent dépasse la cible de votre espace utilisateur

Créer un processus qui exécute sleep(1) dans les nouveaux espaces de noms de l'utilisateur et UTS, et indiquer que le nouvel espace de noms UTS est associé au nouvel espace de noms de l'utilisateur :


$ unshare -Uu sleep 1000 &
[1] 23235
$ ./ns_show /proc/23235/ns/uts u
Le périphérique/inœud de l'espace de noms de l'utilisateur propriétaire
est : [0,3] / 4026532448
$ readlink /proc/23235/ns/user
utilisateur :[4026532448]

Puis indiquer que le parent du nouvel espace de noms utilisateur de l'exemple précédent est dans l'espace de noms de l'utilisateur initial :


$ readlink /proc/self/ns/user
utilisateur:[4026531837]
$ ./ns_show /proc/23235/ns/user p
Le périphérique/inœud de l'espace de noms parent est : [0,3] / 4026531837

Démarrer un interpréteur de commandes dans un nouvel espace de noms utilisateur et indiquer que depuis cet interpréteur, l'espace de noms parent de l'utilisateur n'a pas pu être trouvé. De même, l'espace de nom UTS (qui est associé à l'espace de noms utilisateur initial) n'a pas pu être trouvé.


$ PS1="sh2$ " unshare -U bash
sh2$ ./ns_show /proc/self/ns/user p
L'espace de noms parent dépasse la cible de votre espace de noms
sh2$ ./ns_show /proc/self/ns/uts u
L'espace de noms de l'utilisateur propriétaire dépasse la cible de votre espace de noms

Source du programme

/* ns_show.c

Licensed under the GNU General Public License v2 or later. */ #include <errno.h> #include <fcntl.h> #include <linux/nsfs.h> #include <stdint.h> #include <stdio.h> #include <stdlib.h> #include <string.h> #include <sys/ioctl.h> #include <sys/stat.h> #include <sys/sysmacros.h> #include <unistd.h> int main(int argc, char *argv[]) {
int fd, userns_fd, parent_fd;
struct stat sb;
if (argc < 2) {
fprintf(stderr, "Utilisation : %s /proc/[pid]/ns/[file] [p|u]\n",
argv[0]);
fprintf(stderr, "\nAfficher le résultat d'un ou plusieurs des "
"NS_GET_USERNS (u) ou NS_GET_PARENT (p)\n"
"pour le /proc/[pid]/ns/[file] indiqué. Si ni "
"'p' ni 'u' ne sont indiqués,\n"
"NS_GET_USERNS l'est par défaut.\n");
exit(EXIT_FAILURE);
}
/* Obtain a file descriptor for the 'ns' file specified
in argv[1]. */
fd = open(argv[1], O_RDONLY);
if (fd == -1) {
perror("open");
exit(EXIT_FAILURE);
}
/* Obtain a file descriptor for the owning user namespace and
then obtain and display the inode number of that namespace. */
if (argc < 3 || strchr(argv[2], 'u')) {
userns_fd = ioctl(fd, NS_GET_USERNS);
if (userns_fd == -1) {
if (errno == EPERM)
printf("The owning user namespace is outside "
"your namespace scope\n");
else
perror("ioctl-NS_GET_USERNS");
exit(EXIT_FAILURE);
}
if (fstat(userns_fd, &sb) == -1) {
perror("fstat-userns");
exit(EXIT_FAILURE);
}
printf("Device/Inode of owning user namespace is: "
"[%x,%x] / %ju\n",
major(sb.st_dev),
minor(sb.st_dev),
(uintmax_t) sb.st_ino);
close(userns_fd);
}
/* Obtain a file descriptor for the parent namespace and
then obtain and display the inode number of that namespace. */
if (argc > 2 && strchr(argv[2], 'p')) {
parent_fd = ioctl(fd, NS_GET_PARENT);
if (parent_fd == -1) {
if (errno == EINVAL)
printf("Can' get parent namespace of a "
"nonhierarchical namespace\n");
else if (errno == EPERM)
printf("The parent namespace is outside "
"your namespace scope\n");
else
perror("ioctl-NS_GET_PARENT");
exit(EXIT_FAILURE);
}
if (fstat(parent_fd, &sb) == -1) {
perror("fstat-parentns");
exit(EXIT_FAILURE);
}
printf("Device/Inode of parent namespace is: [%x,%x] / %ju\n",
major(sb.st_dev),
minor(sb.st_dev),
(uintmax_t) sb.st_ino);
close(parent_fd);
}
exit(EXIT_SUCCESS); }

VOIR AUSSI

fstat(2), ioctl(2), proc(5), namespaces(7)

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Philippe MENGUAL <jpmengual@debian.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à debian-l10n-french@lists.debian.org.

9 octobre 2022 Pages du manuel de Linux 6.01