Scroll to navigation

PRLIMIT(1) Commandes de l'utilisateur PRLIMIT(1)

NOM

prlimit - Obtenir et définir les limites de ressource

SYNOPSIS

prlimit [options] [--ressource[=limites] [--pid PID]

prlimit [options] [--ressource[=limites] commande [argument ...]

DESCRIPTION

À partir d’un identifiant de processus et d’au moins une ressource, prlimit essaie de récupérer ou de modifier les limites.

Si la commande est fournie, prlimit exécutera cette commande avec les arguments fournis.

Le paramètre limites est composé d’une valeur molle et d’une dure, séparées par un deux-points (:), de façon à modifier les valeurs existantes. En absence de limites, prlimit affichera les valeurs actuelles. Si une des valeurs n’est pas donnée, alors l’existante sera utilisée. Pour indiquer les limites « illimité » ou « infini » (RLIM_INFINITY), les chaînes -1 ou unlimited peuvent être passées.

À cause de la nature des limites, la limite molle doit être inférieure ou égale à la limite haute (aussi appelée plafond). Toutes les limites de ressource disponibles sont présentées dans la section OPTIONS DE RESSOURCE.

molle:dure Indiquer les deux limites.
molle: N’indiquer que la limite molle.
:dure N’indiquer que la limite dure.
valeur Indiquer les deux limites à la même valeur.

OPTIONS GÉNÉRALES

-h, --help
Afficher l’aide-mémoire puis quitter.
--noheadings
Ne pas imprimer de ligne d'en-tête.
-o, --output liste
Définir les colonnes à afficher. Si aucune disposition de sortie n'est indiquée, un ensemble par défaut est utilisé. Utilisez --help pour obtenir une liste de toutes les colonnes gérées.
-p, --pid
Indiquer l’identifiant de processus ; si aucun n’est donné, le processus en cours d'exécution sera utilisé.
--raw
Utiliser l'affichage au format brut.
--verbose
Mode verbeux.
-V, --version
Afficher le nom et la version du logiciel et quitter.

OPTIONS DE RESSOURCE

-c, --core[=limites]
Taille maximale d’un fichier « core ».
-d, --data[=limites]
Taille maximale des données.
-e, --nice[=limites]
Priorité « nice » maximale permise.
-f, --fsize[=limites]
Taille maximale de fichier.
-i, --sigpending[=limites]
Nombre maximal de signaux en attente.
-l, --memlock[=limites]
Espace d’adressage maximal verrouillé en mémoire.
-m, --rss[=limites]
Taille de mémoire résidente (RSS) maximale.
-n, --nofile[=limites]
Nombre maximal de fichiers ouverts.
-i, --msgqueue[=limites]
Nombre maximal d’octets dans les files de messages POSIX.
-r, --rtprio[=limites]
Priorité temps réel maximale.
-s, --stack[=limites]
Taille maximale de la pile.
-t, --cpu[=limites]
Temps processeur, en seconde.
-u, --nproc[=limites]
Nombre maximal de processus.
-v, --as[=limites]
Limite d’espace d’adressage.
-x, --locks[=limites]
Nombre maximal de verrous de fichier maintenus.
-y, --rttime[=limites]
Délai d’expiration pour les tâches temps réel.

EXEMPLES

prlimit --pid 13134
Afficher les valeurs limites de toutes les ressources actuelles.
prlimit --pid 13134 --rss --nofile=1024:4095
Afficher les limites de la RSS et définir les limites molle et dure pour le nombre de fichiers ouverts respectivement à 1024 et 4095.
prlimit --pid 13134 --nproc=512:
Ne modifier que la limite molle pour le nombre de processus.
prlimit --pid $$ --nproc=unlimited
Définir, pour le processus actuel, à la fois les valeurs molle et plafond du nombre de processus à illimité.
prlimit --cpu=10 sort -u hugefile
Définir à la fois les valeurs limites de temps processeur molle et dure à dix secondes et exécuter sort.

VOIR AUSSI

ulimit(1p), prlimit(2)

NOTES

L’appel système prlimit est pris en charge depuis Linux 2.6.36, les noyaux plus anciens casseront ce programme.

AUTEURS

Davidlohr Bueso <dave@gnu.org> – en mémoire à Dennis M. Ritchie.

DISPONIBILITÉ

La commande prlimit fait partie du paquet util-linux, elle est disponible sur <https://www.kernel.org/pub/linux/utils/util-linux/>.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <ccb@club-internet.fr>, Michel Quercia <quercia AT cal DOT enst DOT fr>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Frédéric Delanoy <delanoy_f@yahoo.com>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Christophe Sauthier <christophe@sauthier.com>, Sébastien Blanchet, Jérôme Perzyna <jperzyna@yahoo.fr>, Aymeric Nys <aymeric AT nnx POINT com>, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Yves Rütschlé <l10n@rutschle.net>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Philippe Piette <foudre-blanche@skynet.be>, Jean-Baka Domelevo-Entfellner <domelevo@gmail.com>, Nicolas Haller <nicolas@boiteameuh.org>, Sylvain Archenault <sylvain.archenault@laposte.net>, Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr>, Jade Alglave <jade.alglave@ens-lyon.org>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Alexandre Kuoch <alex.kuoch@gmail.com>, Lyes Zemmouche <iliaas@hotmail.fr>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Alexandre Normand <aj.normand@free.fr>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Philippe MENGUAL <jpmengual@debian.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

Juillet 2014 util-linux