Scroll to navigation

CHRT(1) Commandes de l'utilisateur CHRT(1)

NOM

chrt - Manipuler les attributs temps réel d'un processus

SYNOPSIS

chrt [options] priorité commande [paramètres] ...
chrt [options] -p [prioritéPID

DESCRIPTION

chrt définit ou récupère les attributs d'ordonnancement en temps réel d'un PID existant ou exécute la commande avec les attributs fournis.

STRATÉGIES

-o, --other
Définir la stratégie d’ordonnancement à SCHED_OTHER. Il s'agit de la stratégie d'ordonnancement par défaut de Linux.
-f, --fifo
Définir la stratégie d'ordonnancement à SCHED_FIFO.
-r, --rr
Définir la stratégie d’ordonnancement à SCHED_RR. Quand la stratégie n’est pas définie, SCHED_RR est utilisée par défaut.
-b, --batch
Définir la stratégie d'ordonnancement à SCHED_BATCH (spécifique au système Linux, gérée depuis la version 2.6.16). L’argument priorité doit être défini à zéro.
-i, --idle
Définir la stratégie d'ordonnancement à SCHED_IDLE (spécifique au système Linux, gérée depuis la version 2.6.23). L’argument priorité doit être défini à zéro.
-d--deadline
Définir la stratégie d'ordonnancement à SCHED_DEADLINE (spécifique au système Linux, prise en charge depuis la version 3.14). L'argument de priorité doit être réglé à zéro. Voir aussi --sched-runtime, --sched-deadline et --sched-period. La relation entre les options exigée par le noyau est : runtime <= deadline <= period. chrt copie période dans délai si --sched-deadline n'est pas spécifié et délai dans période_exécution si --sched-runtime n'est pas spécifié. Cela veut dire qu'au moins --sched-period doit être spécifié. Voir sched(7) pour plus de détails.

OPTIONS D'ORDONNANCEMENT

-T, --sched-runtime nanosecondes
Spécifier le paramètre d'exécution pour la stratégie SCHED_DEADLINE (spécifique au système Linux).
-P, --sched-period nanosecondes
Spécifier le paramètre de la période pour la stratégie SCHED_DEADLINE (spécifique au système Linux).
-D, --sched-deadline nanosecondes
Spécifier le paramètre de la date limite pour la stratégie SCHED_DEADLINE (spécifique au système Linux).
-R, --reset-on-fork
Ajouter l’attribut SCHED_RESET_ON_FORK aux stratégies d'ordonnancement SCHED_FIFO ou SCHED_RR (spécifique au système Linux, géré depuis la version 2.6.31).

OPTIONS

-a--all-tasks
Définir ou récupérer les attributs d'ordonnancement de toutes les tâches (threads) d'un PID donné.
-m--max
Afficher les priorités minimales et maximales, puis quitter.
-p--pid
Agir sur un PID existant et ne pas lancer de nouvelle tâche.
-v--verbose
Montrer les informations d'état.
-V--version
Afficher le nom et la version du logiciel et quitter.
-h--help
Afficher l’aide-mémoire puis quitter.

UTILISATION

Le comportement par défaut est d'exécuter une nouvelle commande :
chrt priorité commande [paramètres]
Vous pouvez aussi récupérer les attributs temps réel d'une tâche existante :
chrt -p PID
ou les définir :
chrt -r -p priorité PID

PERMISSIONS

Un utilisateur doit posséder la capacité CAP_SYS_NICE afin de modifier les attributs d'ordonnancement d'un processus. N'importe quel utilisateur peut récupérer les informations d'ordonnancement.

NOTES

Seules SCHED_FIFO, SCHED_OTHER et SCHED_RR font partie de la norme POSIX 1003.1b d’ordonnancement de processus. Les autres attributs d'ordonnancement pourraient être ignorés sur d'autres systèmes.

La stratégie d’ordonnancement par défaut sous Linux est SCHED_OTHER.

VOIR AUSSI

nice(1), renice(1), taskset(1), sched(7)

Consultez sched_setscheduler(2) pour une description de l'organisation de l'ordonnancement de Linux.

AUTEURS

Robert Love
Karel Zak

DISPONIBILITÉ

La commande chrt fait partie du paquet util-linux, elle est disponible sur <https://www.kernel.org/pub/linux/utils/util-linux/ >.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <ccb@club-internet.fr>, Michel Quercia <quercia AT cal DOT enst DOT fr>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Frédéric Delanoy <delanoy_f@yahoo.com>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, Christophe Sauthier <christophe@sauthier.com>, Sébastien Blanchet, Jérôme Perzyna <jperzyna@yahoo.fr>, Aymeric Nys <aymeric AT nnx POINT com>, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Yves Rütschlé <l10n@rutschle.net>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Philippe Piette <foudre-blanche@skynet.be>, Jean-Baka Domelevo-Entfellner <domelevo@gmail.com>, Nicolas Haller <nicolas@boiteameuh.org>, Sylvain Archenault <sylvain.archenault@laposte.net>, Valéry Perrin <valery.perrin.debian@free.fr>, Jade Alglave <jade.alglave@ens-lyon.org>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Alexandre Kuoch <alex.kuoch@gmail.com>, Lyes Zemmouche <iliaas@hotmail.fr>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Alexandre Normand <aj.normand@free.fr>, David Prévot <david@tilapin.org> et Jean-Philippe MENGUAL <jpmengual@debian.org>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

Janvier 2016 util-linux