Scroll to navigation

STRSEP(3) Manuel du programmeur Linux STRSEP(3)

NOM

strsep - Extraction de mots d'une chaîne

SYNOPSIS

#include <string.h>
char *strsep(char **stringp, const char *délim);


Exigences de macros de test de fonctionnalités pour la glibc (consulter feature_test_macros(7)) :

strsep(): Since glibc 2.19: _DEFAULT_SOURCE Glibc 2.19 and earlier: _BSD_SOURCE

DESCRIPTION

Si *stringp est NULL, la fonction strsep() renvoie NULL et ne fait rien d'autre. Dans le cas contraire, cette fonction recherche le premier élément lexical (token) de la chaîne *stringp qui est délimité par l'un des octets de la chaîne delim. Le mot renvoyé est terminé en écrasant le séparateur avec un octet nul (« \0 ») et *stringp est mis à jour pour pointer après le mot. Dans le cas où aucun séparateur n'est trouvé, l'élément extrait est constitué de toute la chaîne *stringp, et *stringp vaut NULL.

VALEUR RENVOYÉE

La fonction strsep() renvoie un pointeur sur l'élément lexical extrait, c'est-à-dire la valeur originelle de *stringp.

ATTRIBUTS

Pour une explication des termes utilisés dans cette section, consulter attributes(7).
Interface Attribut Valeur
strsep() Sécurité des threads MT-Safe

CONFORMITÉ

4.4BSD.

NOTES

La fonction strsep() a été introduite en remplacement de strtok(3), qui ne peut pas traiter les champs vides. Néanmoins, strtok(3) est conforme à C89/C99 et est donc plus portable.

BOGUES

Faites attention quand vous utilisez cette fonction. Si vous l'utilisez, prenez note des informations suivantes :
  • Cette fonction modifie son premier argument.
  • Cette fonction ne peut pas être utilisée avec des chaînes constantes.
  • Cette fonction ne doit pas être invoquée sur une chaîne constante.

VOIR AUSSI

index(3), memchr(3), rindex(3), strchr(3), string(3), strpbrk(3), strspn(3), strstr(3), strtok(3)

COLOPHON

Cette page fait partie de la publication 5.07 du projet man-pages Linux. Une description du projet et des instructions pour signaler des anomalies et la dernière version de cette page, peuvent être trouvées à l'adresse https://www.kernel.org/doc/man-pages/.

TRADUCTION

La traduction française de cette page de manuel a été créée par Christophe Blaess <https://www.blaess.fr/christophe/>, Stéphan Rafin <stephan.rafin@laposte.net>, Thierry Vignaud <tvignaud@mandriva.com>, François Micaux, Alain Portal <aportal@univ-montp2.fr>, Jean-Philippe Guérard <fevrier@tigreraye.org>, Jean-Luc Coulon (f5ibh) <jean-luc.coulon@wanadoo.fr>, Julien Cristau <jcristau@debian.org>, Thomas Huriaux <thomas.huriaux@gmail.com>, Nicolas François <nicolas.francois@centraliens.net>, Florentin Duneau <fduneau@gmail.com>, Simon Paillard <simon.paillard@resel.enst-bretagne.fr>, Denis Barbier <barbier@debian.org>, David Prévot <david@tilapin.org> et Frédéric Hantrais <fhantrais@gmail.com>

Cette traduction est une documentation libre ; veuillez vous reporter à la GNU General Public License version 3 concernant les conditions de copie et de distribution. Il n'y a aucune RESPONSABILITÉ LÉGALE.

Si vous découvrez un bogue dans la traduction de cette page de manuel, veuillez envoyer un message à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

6 mars 2019 GNU