Scroll to navigation

deb822(5) dpkg suite deb822(5)

NOM

deb822 - Format des données de contrôle RFC822 Debian

DESCRIPTION

Le système de gestion de paquets manipule des données représentées dans un format commun, connues comme données de contrôle, stockées dans les fichiers de contrôle. Les fichiers de contrôle sont utilisés pour les paquets source, les paquets binaires et les fichiers .changes qui contrôlent l'installation des fichiers téléversés (les bases de données internes de dpkg sont dans un format similaire).

SYNTAXE

Un fichier de contrôle consiste en un ou plusieurs paragraphes de champs (les paragraphes sont aussi parfois appelés strophes, « stanzas »). Les paragraphes sont séparés par des lignes vides. Les analyseurs peuvent accepter des lignes qui ne contiennent que des caractères U+0020 ESPACE et U+0009 TABULATION comme séparateurs de paragraphes, mais les fichiers de contrôle utiliseront des lignes vides. Certains fichiers de contrôle acceptent seulement un paragraphe unique, d'autres plusieurs, dans ce cas, chaque paragraphe fait référence habituellement à un paquet différent. (Par exemple, dans les paquets source, le premier paragraphe fait référence au paquet source, et les paragraphes suivants font référence aux paquets binaires créés à partir du source.) L'ordre des paragraphes dans les fichiers de contrôles est important.

Chaque paragraphe consiste en une série de champs de données. Chaque champ est constitué d'un nom de champ suivi de deux-points (U+003A « : »), puis les données ou valeur associées à ce champ. Le nom du champ est composé de caractères US-ASCII à l'exception des caractères de contrôle, de l'espace et des deux-points (c'est-à dire des caractères entre U+0021 « ! » et U+0039 « 9 », et entre U+003B « ; » et U+007E « ~ » compris). Les noms de champ ne doivent pas commencer par le caractère de commentaire « (U+0023 # », ni par le caractère trait d'union (U+002D « - ».

Les champs se terminent à la fin de la ligne ou à la fin de la dernière ligne de continuation (voir ci-dessous). Une espace horizontale (U+0020 ESPACE et U+0009 TABULATION) peut apparaître immédiatement avant ou après la valeur et est ignorée dans ce cas ; par convention, il y une espace unique après les deux-points. Par exemple, un champ pourrait être :

 Package: dpkg

le nom du champ est Package et la valeur du champ dpkg.

Des valeurs de champ vides ne sont permises que dans les fichiers de contrôle des paquets source (debian/control). Ces champs sont ignorés.

Un paragraphe ne doit pas contenir plus d'une instance d'un nom de champ particulier.

Il y a trois types de champ :

Ce champ, y compris sa valeur, doit être une ligne unique. La coupure du champ est interdite. Il s'agit du type de champ par défaut lorsque la définition du champ ne précise pas un type différent.
La valeur d'un champ coupé (« folded ») est une ligne logique qui peut s'étendre sur plusieurs lignes. Les lignes qui suivent la première sont appelées ligne de continuation et doivent commencer par un caractère U+0020 ESPACE ou U+0009 TABULATION. Une espace, y compris les caractères saut de ligne, n'est pas importante dans les valeurs de champ des champs coupés.

La méthode de coupure est similaire à RFC5322, permettant à des fichiers de contrôle, qui contiennent seulement un paragraphe et pas des champs à plusieurs lignes, d'être lus par les analyseurs écrits pour RFC5322.

à lignes multiples
La valeur d'un champ à lignes multiples peut comprendre de multiples lignes de continuation. La première ligne de la valeur, la partie sur la même ligne que le nom du champ, a souvent une signification particulière ou peut devoir être vide. Les autres lignes sont ajoutées avec la même syntaxe que les lignes de continuation des champs coupés. Une espace, y compris les caractères saut de ligne, est importante dans les valeurs des champs à lignes multiples.

Aucune espace ne doit apparaître dans les noms (de paquet, d'architecture, de fichier ou n'importe quoi d'autre) ou les numéros de version, ou entre les caractères des relations des versions multi-caractères.

La présence et le but d'un champ, ainsi que la syntaxe de sa valeur peuvent différer selon les types de fichiers de contrôle.

Les noms de champ ne sont pas sensibles à la casse, mais il est habituel de mettre en capitale l'initiale des noms de champ utilisant une casse mixte comme indiqué plus bas. Les valeurs de champ sont sensibles à la casse à moins que la description du champ ne dise le contraire.

Les séparateurs de paragraphes (lignes vides) et les lignes constituées uniquement de U+0020 ESPACE et U+0009 TABULATION, ne sont pas permis dans les valeurs de champ ou entre les champs. Les lignes vides dans les valeurs de champ sont habituellement protégées par une U+0020 ESPACE suivie par un point (U+002E « . »).

Les lignes débutant par un U+0023 « # », sans être précédées d'une espace sont des lignes de commentaires qui ne sont permises que dans les fichiers de contrôle de paquet source et dans les fichiers deb-origin(5). Ces lignes de commentaires sont ignorées, même entre deux lignes de continuation. Elles ne peuvent pas terminer les lignes logiques.

Tous les fichiers de contrôle doivent être encodés en UTF-8.

VOIR AUSSI

RFC822, RFC5322.

TRADUCTION

Ariel VARDI <ariel.vardi@freesbee.fr>, 2002. Philippe Batailler, 2006. Nicolas François, 2006. Veuillez signaler toute erreur à <debian-l10n-french@lists.debian.org>.

2021-04-13 1.20.9