Scroll to navigation

APT-TRANSPORT-MIRR(1) APT APT-TRANSPORT-MIRR(1)

NOM

apt-transport-mirror - Transport d'APT pour une sélection plus automatique du miroir

DESCRIPTION

Ce transport d'APT ne met pas en œuvre un protocole pour accéder tout seul à des dépôts locaux ou distants, mais obtenir une liste de miroirs et redirige toutes les requêtes vers le(s) miroir(s) choisi(s) dans cette liste, en y accédant grâce à d'autres transports tels que apt-transport-http(1). La fonctionnalité de base est disponible depuis apt 0.7.24, mais n'a été documentée qu'à partir d'apt 1.6 qui fournit une version totalement retravaillée du transport et des fonctionnalités prises en charge. Veuillez noter qu'un transport n'est jamais appelé directement par l'utilisateur, mais utilisé par les outils d'APT s'appuyant sur la configuration de l'utilisateur.

Si la récupération d'un fichier à partir d'un miroir échoue, la méthode assure qu'un autre miroir possible de la liste est automatiquement essayé jusqu'à ce que le fichier soit récupéré ou qu'il ne reste plus de miroir sur la liste, gérant de façon transparente les indisponibilités de serveur ou d'autres problèmes similaires.

Les implications de sécurité du transport dépendent des considérations de sécurité, associées au transport, qui ont présidé à l'acquisition de la liste de miroirs et des transports impliqués dans l'accession au(x) miroir(s) choisi(s) par le transport.

OPTIONS

Ce transport ne possède pas d'option de configuration pour le moment. La sélection du miroir est basée uniquement sur les miroirs offerts dans la liste de miroirs et des fichiers qu'APT doit se procurer.

Format de la liste de miroirs

Une liste de miroirs contient une ou plusieurs lignes qui spécifient chacune l'URI d'un miroir. Les lignes vides et celles commençant par un caractère dièse (#) sont ignorées. Un URI débute toujours par un schème d'URI qui définit le transport utilisé pour ce miroir. Si, par exemple, l'URI débute par http:, le transport responsable est apt-transport-http(1) qui pourrait avoir des exigences particulières pour le format du reste de l'URI.

Les métadonnées d'un miroir peuvent être placées sur la même ligne, séparées de l'URI par une tabulation. De multiples éléments de métadonnées peuvent être eux-mêmes séparés par des tabulations ou des espaces. (C'est une fonctionnalité avancée seulement disponible avec apt >= 1.6. Les versions d'APT antérieures échoueront à analyser les listes de miroirs utilisant cette fonctionnalité.)

Depuis apt 1.6, l'utilisation de listes de miroirs compressées est aussi gérée. Veuillez noter que le nom de fichier de la liste de miroirs doit spécifier l'algorithme de compression utilisé ; il n'y a pas d'auto-détection basée sur le contenu du fichier.

Sélection du miroir par les métadonnées

Comme cela est spécifié dans le format, un miroir peut avoir des métadonnées supplémentaires attachées pour éviter qu'il soit sélectionné pour la récupération d'un fichier qui ne correspond pas à ces métadonnées. De cette façon, la liste de miroirs peut contenir par exemple des miroirs partiels fournissant seulement certaines architectures et APT choisira automatiquement un autre miroir pour les fichiers requérant une architecture non listée. Sont prises en charge les limites liées à l'architecture (arch), au nom de code de la version (codename), aux composants du dépôt où se trouve le fichier (component), à la langue à laquelle le fichier s'applique (lang), au nom de la suite de la version suite) et au type du fichier (type).

Ordre de repli pour les miroirs

Si aucune priorité n'est donnée à un miroir par la clé de métadonnée priority, l'ordre de contact des miroirs est aléatoire. Si un ensemble particulier de miroirs doit être essayé avant que n'importe lequel des autres ensembles ne le soit, une priorité peut être spécifiée explicitement. Les miroirs avec les numéros les plus bas sont essayés en premier. Les miroirs qui n'ont pas de priorité explicite portent par défaut le numéro le plus élevé possible, et donc, sont essayés en dernier. Le choix entre les miroirs de même priorité est aussi aléatoire.

Transports permis dans une liste de miroir

La disponibilité et le choix des transports dans une liste de miroirs sont limités par la manière dont le client APT accède à la liste des miroirs. Si un transport local comme file ou copy est utilisé, la liste de miroirs peut aussi inclure des sources locales, alors qu'une liste de miroirs atteinte par http ne le peut pas. Par ailleurs, une liste de miroirs ne peut pas contenir une liste de miroirs ou d'autres transports enveloppants (comme apt-transport-tor). Voir la documentation sur ces transports pour connaître la manière de les utiliser avec la méthode miroir.

Veuillez noter que les versions d'APT antérieures à 1.6 ne prennent pas en charge d'autres transports que http.

EXEMPLES

Exemple basique

Voici un exemple basique de liste de miroirs prise en charge par toutes les versions d'APT avec une méthode de miroir (>= 0.7.24) dans lequel le client choisira n'importe lequel des trois miroirs :

Si un fichier avec ce contenu est stocké sur la machine sous le nom de /etc/apt/mirrorlist.txt, il peut être utilisé comme cela dans sources.list(5) (à partir d'apt 1.6) :

deb mirror+file:/etc/apt/mirrorlist.txt buster main

Toutes les versions de la méthode miroir prennent en charge une liste de miroirs accessible par HTTP, aussi, dans la mesure où elle est disponible à l'adresse http://apt.example.org/mirror.lst, l'entrée de sources.list ci-dessus peut être écrite plutôt ainsi :

Veuillez noter que depuis apt 1.6, l'utilisation de mirror+http est préférable à mirror pour uniformiser. La fonctionnalité est la même.

Exemple de sélection du miroir avec des métadonnées améliorées

Comme cela est expliqué dans la définition de format, les versions d'APT antérieures à 1.6 ne prennent pas cela en charge et échoueront à analyser la liste de miroirs. L'exemple de liste de miroirs est complexe intentionnellement pour montrer certains aspects de la sélection. La configuration suivante est supposée : le premier miroir est un miroir local accessible par la méthode « file », mais possiblement incomplet ; le second miroir possède une excellente connexion, c'est un miroir partiel dans la mesure où il ne contient que des fichiers liés aux architectures amd64 et all. Les miroirs restants sont des miroirs ordinaires qui devraient être contactés seulement si les précédents ne fonctionnent pas.

file:/srv/local/debian/mirror/	priority:1 type:index
http://partial.example.org/mirror/	priority:2 arch:amd64 arch:all type:deb
http://ftp.us.debian.org/debian/	type:deb
http://ftp.de.debian.org/debian/	type:deb
https://deb.debian.org/debian/

Dans une configuration avec cette liste de miroirs, le premier miroir sera utilisé pour télécharger tous les fichiers d'index en supposant que la liste de miroirs elle-même est atteinte par un transport local comme file. Si ce n'est pas le cas, si le miroir est inaccessible ou s'il ne contient pas le fichier requis, un autre miroir sera utilisé pour récupérer le fichier, choisi selon le type du fichier : un fichier d'index sera servi par le dernier miroir de la liste, tandis qu'un paquet de l'architecture amd64 est servi par le second et ceux, par exemple, de l'architecture i386 par un des trois derniers.

BOGUES

Page des bogues d'APT[1]. Si vous souhaitez signaler un bogue à propos d'APT, veuillez lire /usr/share/doc/debian/bug-reporting.txt ou utiliser la commande reportbug(1).

TRADUCTEURS

Jérôme Marant, Philippe Batailler, Christian Perrier <bubulle@debian.org> (2000, 2005, 2009, 2010), Équipe de traduction francophone de Debian <debian-l10n-french@lists.debian.org>

Veuillez noter que cette traduction peut contenir des parties non traduites. Cela est volontaire, pour éviter de perdre du contenu quand la traduction est légèrement en retard sur le contenu d'origine.

AUTEUR

Équipe de développement d'APT

NOTES

1.
Page des bogues d'APT
09 décembre 2017 APT 1.8.2